Succès phénoménal pour la 2ème édition des Grillades de Korhogo

Ce dimanche 15 juillet 2018, les lampions se sont éteints sur la 2ème édition du festival dénommé « Les Grillades de Korhogo ».

Ce dimanche 15 juillet 2018, les lampions se sont éteints sur la 2ème édition du festival dénommé « Les Grillades de Korhogo ».

Quatre jours durant, les populations de la cité du Poro ont vécu d’intenses moments de fraternité, de convivialité et de partage autour d’un barbecue géant appelé « Les Grillades de korhogo ».

Au menu de ce grand rendez-vous, des grillades, des concours de karaoké, de danse, de DJ, du meilleur stand ainsi que des concerts avec la crème des artistes les plus en vogue du moment qui ont su enflammer le sympathique public qui n’attendait que cela.

Les lauréats des différents concours ont reçu d’importants prix en nature et en espèce dont des lots du partenaire institutionnel Côte d’Ivoire Tourisme, à chacun d’entre eux.

Pour ainsi dire, Cette 2ème édition a connu un franc succès avec une organisation impeccable et une mobilisation des plus exceptionnelles. En effet, dès l’ouverture du festival, l’espace O’bali Events n’a jamais désempli, au contraire, il a toujours refusé du monde, tant la mobilisation était forte. Cela se traduisait par de longues files aux entrées jusqu’à des heures tardives. Pour la circonstance, l’espace O’bali Events était devenu exigu pour des populations en quête de divertissement. C’est pourquoi, à la clôture, sentant comme une symphonie inachevée, les festivaliers avaient du mal à quitter les lieux.

Si pour certains d’entre eux, cet événement doit courir sur toute une semaine, d’autres estiment qu’il doit se tenir au moins deux fois dans l’année.

Aussi, les festivaliers, dans leur ensemble n’ont pas cessé d’exprimer leur gratitude à SEM Amadou Gon COULIBALY, Premier Ministre, Député Maire de Korhogo, grâce à qui cet événement se tient chaque année.

Notons que déjà, à sa 2ème édition, « Les Grillades de Korhogo » s’impose comme une manifestation touristique majeure dont il faudra tenir compte désormais sur la scène nationale.

Finie la 2ème édition, vive la 3ème !